Ford teste sa voiture autonome

Ford teste sa voiture autonome
Voiture autonome Ford
Crédit photo : lesnumeriques.com

Ford teste sa voiture autonome

C’est à MCity, une ville fantôme créée de toutes pièces au cœur de l’Université du Michigan, que Ford teste son prototype de voiture autonome. Et c’est avec une Fusion hybride que Ford a fait son premier essai routier.

Depuis quelques années déjà, Ford s’implique beaucoup dans le développement de technologies d’automatisation de la conduite. Déjà un million de dollars en trois ans ont été investis. C’est en juillet dernier que ce développement prend une autre tournure lorsque le constructeur américain décide d’être le premier à faire un réel essai sur route dans une fausse ville de 13 hectares.

Les tests effectués vont permettre de faire une panoplie de simulations dans un environnement semblable à ceux que l’on connaît habituellement. Par exemple, des tests seront faits sur un pavé d’asphalte, de béton, etc. Les chercheurs testeront également tout l’équipement technologique à travers des tempêtes de neige et d’autres imprévus météorologiques.

Comment cela fonctionne?

La Fusion a été modifiée afin de pouvoir être autonome. La voiture est munie de différents capteurs infrarouges, d’une caméra avant pivotant sur 180 degrés, de radars et de quatre LIDAR sur le toit lui permettant d’évoluer par lui-même, sans conducteur. Le LIDAR est «une technologie de mesure à distance fondée sur l’analyse des propriétés d’un faisceau de lumière renvoyé vers son émetteur», selon Wikipédia.

Selon Raj Nair, vice-président de Ford : «Tester cette flotte de véhicules autonomes à MCity est un vrai challenge qui nous permettra d’accélérer le perfectionnement de nos nouvelles technologies. Ceci est une étape importante dans notre volonté d’améliorer le quotidien et la mobilité de millions de personnes».

L’objectif du constructeur est de faire une introduction sur le marché d’ici 2025.

Pour en connaître davantage sur cette nouvelle technologie, lisez l’article d’Audric Doche pour Caradisiac ainsi que celui de Les Numériques.

Haut