Le nouveau Ford F-150 2015 à la conquête du monde!

Le nouveau Ford F-150 2015 à la conquête du monde!

Ford F150 2015 blanc

Le nouveau Ford F-150 2015 à la conquête du monde!

Avez-vous vu le tout nouveau Ford F-150 2015? Nous savons tous de quoi ce camion est capable. Certes, il a fait ses preuves avec les années. Le premier pick-up de la série F a vu le jour en 1948 pour remplacer l’ancien modèle de Ford et le vrai F-150 tel qu’on le connait a été créé en 1975. Depuis ces années, sa demande est sans cesse croissante. En 2015, Ford compte bien en montrer de toutes les couleurs avec son camion classé « dur de dur »!

Le constructeur américain a voulu, une fois de plus, tester le camion dans des conditions extrêmes. Pourquoi ne pas l’envoyer dans le cercle arctique canadien? Au volant, les testeurs étaient Lorne Browne, un bénévole en recherche et sauvetage, ainsi que Olav Falsnes, un dresseur de chiens de traîneau professionnel.

Des tests extrêmes

Lorne Browne est un habitué du froid du Nord canadien. Plusieurs fois par année, il doit emprunter les routes les plus difficiles à conduire entre Inuvik et Whitehorse, endroits où il fait très froid et où la nuit ne peut être plus noire. Aucun lampadaire ne surplombe ces routes. Pas de problème ! Le F-150 2015 a des phares à DEL à quatre faisceaux (en option) pour vous aider à survivre à l’obscurité.

Olav Falsnes, quant à lui, habite à Tuktoyaktuk et sortir ses chiens est toute qu’une activité ! Dans cette partie du Canada, la température frôle souvent les -60 degrés Celsius et quelques minutes d’exposition à ce froid suffisent pour être mortelles. Le nouveau moteur EcoBoost de 2,7 litres du F-150 2015 a été pensé, conçu et testé dans des températures extrêmes afin d’offrir une performance imbattable.

Pour en savoir plus sur les performances du Ford F-150 2015, rendez-vous sur le blogue de Ford afin de visionner la vidéo ou contactez-nous pour un essai routier avec l’un de nos conseillers. (Ne vous inquiétez pas. Nous sommes situés à Saint-Raymond dans Portneuf, pas en Arctique !)

Source : Blogue de Ford

Haut